Vous êtes ici

Centenaire de l'Armistice du 11 novembre 1918

Samedi 10 novembre 2018 la municipalité de REOTIER a tenu à célébrer avec éclat et dignité le 100ème anniversaire de l'Armistice qui mit fin à la Grande Guerre.

En effet les cérémonies sur le territoire du GUILLESTROIS QUEYRAS se sont  déroulées samedi 10 novembre et dimanche 11 novembre.

Ceci afin de permettre aux porte drapeaux du Guillestrois et du Queyras, aux élus et aux sapeurs pompiers de participer à chacune des commémorations.

Après le recueillement au monument aux morts de Saint Clément, le cortège a rejoint la mairie de REOTIER. Autour des porte drapeaux étaient présents les sapeurs pompiers sous l'autorité du Capitaine Portigliatti et du lieutenant Petit Nicolas, les représentants de la Gendarmerie, le Principal du Collège des HAUTES VALLEES, Jean Louis BERARD Maire de SAINT CLEMENT et des élus de Guillestre, le père Félix CAILLET, les professeurs des écoles accompagnés de plusieurs élèves, la chorale des TROUBADOURS et la population Roterolle.

Marcel CANNAT a rendu un émouvant hommage aux jeunes paysans, ouvriers, bouchers engagés dès le mois d'août 1914 dans des combats meurtiers .Beaucoup y laissèrent leur vie à la " fleur de l'âge" laissant leurs familles dans le désespoir. Cette hémorragie, rappela M.le Maire, a profondément affecté l'avenir de la commune. Marcel CANNAT a conclu son discours en  appellant la paix dans une République et une France apaisées.

Le discours de M. le Maire fut suivi par la lecture des messages du Souvenir Français, de l'UFAC, du Président de la République. Quelques enfants, émus et concentrés, proposèrent des textes de poilus exprimant leur souffrance lors des combats puis leur joie intense à la proclamation de l'arrêt des canons..

Les enfants participèrent aux dépots des gerbes aux côtés de M le Maire, des sapeurs pompiers et du délégué local du Souvenir Français.

C'est Valentin FEUILLASSIER, cadet de la Sécurité Civile au Collège de GUILLESTRE, qui fut chargé de l'appel aux Morts. Une touchante Marseillaise chantée a cappella par les Troubadours, l'hymne européen puis la Madelon donnèrent à la cérémonie toute sa solennité.

Après l'hommage rendu par les autorités aux porte drapeaux, un vin d'honneur servi par la Municipalité dans la salle polyvalente. Les participants purent  découvrir l'exposition réalisée par l'Association Pays Guillestrin sur l'impact de la GRANDE GUERRE à REOTIER à travers la biographie de jeunes soldats arrachés par cette tragédie à leur famille et à leur village.

Samedi en soirée le monument aux morts a été illuminé par des bougies, symboles de la flamme qui ne doit pas s'éteindre pour que perdure le souvenir de ceux qui donnèrent leurs vies pour la patrie.

Dimanche 11 novembre à 11h les cloches de l'église paroissiale ont carilloné afin que cette date reste à jamais présente dans nos mémoires et dans nos coeurs.

Notre village s'est ainsi souvenu avec ferveur de cette date qui marqua pour les combattants et leur famille la fin d'un interminable cauchemar.

11 novembre  11 novembre  11 novembre  

11 novembre    11 novembre

11 novembre  11 novembre  11 novembre